Vive Saint Nicolas

Saint-Nicolas est né à la fin du IVe siècle en Asie mineure dans la région correspondant à la Turquie actuelle. Il fut connu pour sa bonté et les nombreux miracles qu’on lui a attribués. Saint-Nicolas était l’évêque de Myre. De son vivant, Nicolas de Myre fut le protecteur des enfants, des veuves, des marins, des commerçants et des gens faibles. Il fut bienveillant et généreux. Il est décédé le 6 décembre de l’an 343 après J.-C., c’est pour cette raison que la fête de Saint-Nicolas est célébrée en cette date depuis plusieurs siècles. source www.Orénoque.com

Quelques légendes

La légende des 3 marins


L’empereur romain envoya trois officiers de son armée remettre de l’ordre en Phrygie où une révolte avait éclaté. Ils embarquèrent dans un bateau à voiles, mais, pendant le voyage, les vents soufflèrent en sens contraire et ils durent faire escale à Myre. Dans cette ville, les trois militaires sont reçus par l’évêque qui n’est autre que Saint-Nicolas. Quelques jours plus tard, les Romains poursuivirent leur voyage jusqu’en Phrygie, rétablirent l’ordre et repartirent à Rome.

Victimes d’un complot pendant leur absence, l’empereur les fit condamner à mort. Saint-Nicolas apparut en rêve à l’empereur et lui ordonna de les relâcher. Le lendemain, ils furent graciés par l’empereur.

Légende des 3 petits enfants

Un père qui avait beaucoup de difficulté à nourrir ses enfants envoya ceux-ci glaner aux champs. Perdus, ils demandèrent l’hospitalité chez un boucher qui ne trouva rien de mieux que de les tuer, les découper et les mettre au saloir.

Sept ans plus tard, Saint-Nicolas vint à passer et demanda à son tour l’hospitalité. Il insista pour manger le petit salé préparé sept ans plus tôt. Entendant cela, le boucher s’enfuit en courant. Saint-Nicolas alla au saloir, il leva trois doigts et les enfants se levèrent tous les trois.

Si il y a bien une tradition qui n’avait pas un tel succès de là où je viens c’est la Saint Nicolas!!

Ici c’est une vraie fête qui a son lot de bonnes choses comme les fameux ronds de Saint Nicolas (ceux de chez Dhont sont une vraie tuerie) mais ceux que je fais moi même sont pas si mal!!

Voici donc la recette secrète ;-)

RONDS DE SAINT NICOLAS

POUR LA PATE:

250grammes d’amandes blanches en poudre 250grammes d’amandes brunes en poudre 500 grammes de sucre glace 100 grammes de farine 3 oeufs 80grammes de beurre 1 pincée de sel 1 dé à coudre environ d’extrait d’amandes amères

GARNITURE:

3 blancs d’oeufs 500grammes de sucre glace

Mélanger les 2 sortes d’amandes avec l’extrait d’amande, le sucre glace et la farine le sel, ajouter le beurre ramolli et les oeufs. Pétrir et former une boule Laisser reposer quelques heures dans un endroit frais. Etaler la pâte en faisant le plan de travail, découper des ronds de 3 mm d’épaisseur . Mettre au four chaud thermostat 6 sur du papier sulfurisé, 3 minutes environs (pas trop parce que sinon trop dur) Laisser refroidir. GARNITURE: Battre le sucre glace avec les blancs d’oeufs pour avoir une belle crème blanche. On peut ajouter une goutte d’extrait d’amande étalez à la spatule sur le coté le plus creux des ronds, laisser sécher et voilà

Bon appétit